Connaître ses cycles de sommeil pour mieux dormir

Calculer ses cycles de sommeil est l’un des moyens utiles pour mieux dormir. Cela demande une petite analyse de soi, afin de mieux se connaître et ainsi organiser son sommeil. Prêt ? Alors à vos blocs notes !

Principe : Tout d’abord, il faut choisir une période plutôt calme, non perturbée psychologiquement. Vous noterez des heures qui correspondent à vos cycles de sommeil que vous ne connaissez pas encore.

Réalisation

  • 1ère étape : la phase d’observation

Notez précisément les moments au cours de la journée où vous sentez que votre attention se relâche. Elle se manifeste par des bâillements, la sensation de paupières lourdes, la baisse d’attention, l’envie de s’étirer, etc. Ces phases de décrochage correspondent à un cycle de sommeil : c’est le moment le plus favorable pour débuter une sieste.

Faites cette analyse sur plusieurs jours.

  • 2ème étape : la phase de calcul

Calculez la durée qui sépare les différents horaires que vous aurez noté. Vous devriez trouver des périodes comprises entre 1h30 et 2h10. Ces laps de temps très précis et constants d’un cycle à l’autre correspondent à votre cycle de sommeil.

  • 3ème étape : confirmation du calcul

Pour confirmer le calcul, couchez vous comme à votre habitude sur votre matelas et laissez venir le sommeil. Demandez à quelqu'un de noter précisément l’heure à laquelle vous vous endormez et tombez dans les bras de Morphée (cela nécessite la présence d'une personne près de vous, mais ne vous inquiétez pas dans un prochain article, nous évoquerons d'autres systèmes pour connaitre ses cycles de sommeil de manière autonome).  A votre réveil, notez l'heure. Normalement, la différence obtenue entre les deux horaires correspond à un cycle entier de sommeil.

  • 4ème étape : vérification

Même opération, mais la personne auprès de vous, va programmer l’heure du réveil pour une nuit entière qui correspond à 5 cycles. Si votre cycle est de 1h30, le réveil devra sonner 7h30 après l’heure de votre endormissement, si votre cycle est de 2h, le réveil devra être programmé 10h après l’heure de votre endormissement.

Lors vous vous réveillez, estimez si vous vous sentez fatigué ou non. Si vous l'êtes, c'est qu'il faut affiner votre calcul. Si vous vous réveillez en pleine forme, c'est que le calcul est correct. Vous êtes désormais maître voire capitaine de votre sommeil !

Complétez votre cycle de sommeil avec une bonne literie, découvrez nos produits sur Capitaine-matelas.com

Remonter